Sélectionner une page
Le manque d’action

Le manque d’action

Tu entendras plusieurs excuses pour leurs manques d’actions: 

« Ce n’est pas le bon moment »« J’ai besoin de plus d’argent »« Je n’ai pas les bonnes personnes pour m’aider »

La plupart des gens ne veulent pas reconnaitre la vrai raison: LA PEUR. 

La peur de perdre, la peur de se faire ridiculiser, la peur de ne pas pouvoir assurer… LA PEUR.

La maturité c’est de reconnaitre tes erreurs et d’assumer, sinon il n’y’aura pas d’amélioration dans ta vie.

La maturité c’est aussi de reconnaitre que la peur est humaine et les courageux ne sont pas nés courageux, mais qu’ils ont plutôt passé à travers une série d’expériences qui leurs ont permis de se familiariser aux situations rencontrées, et par la suite développer leurs courages. 

La peur disparaît quand tu prends des petites actions. À chaque petit pas réussi, tu gagnes une satisfaction et une motivation pour la prochaine étape.

Martin Luther King disait:

Si tu ne peux pas t’envoler, alors cours.

Si tu ne peux pas courir, alors marche.

Si tu ne peux pas marcher, alors rampe!

Fais tout ce que tu peux, mais de grâce, ne t’arrête pas, sinon ta peur ne guérira jamais…

Passe à l’action pour combattre la peur et développer ton courage! 

Sois patient(e)

Sois patient(e)

Rome n’a pas été construite en une seule journée. Souvent, on est tellement motivé qu’on s’attend à des résultats instantanés pour des initiatives ou des buts qu’on s’est fixés.

Lorsqu’on rencontre échec après échec alors on commence à manquer de patience et finir par abandonner. 

« Tout élément, tangible ou non, prend une meilleure forme avec le temps. » 

Sachant que l’échec fait parti du succès, alors dis-toi que la patience est une vertue, et qu’avec le temps tu produiras des racines fortement solides qui te permettront de faire face à plusieurs tempêtes de différentes échelles.

Sois patient pour les résultats.

La Persévérance: Apprenons des Fourmis

La Persévérance: Apprenons des Fourmis

J’ai toujours été fasciné par la persévérance des fourmis. Elles ont une discipline incroyable pour atteindre leurs buts.

Elles agissent par instinct et leur philosophie est si intéressante que les êtres humains devraient y prendre exemple.

La première philosophie est que la fourmi ne laisse jamais tomber. Quand elle rencontre un obstacle devant elle, soit elle passe par dessus, par dessous ou le contourne. Mais elle ne laisse jamais tomber!

La plupart d’entre nous, dés qu’on rencontre quelques obstacles, quelques défis, quelques moments difficiles on laisse tomber ce qu’on s’est promis, ce qu’on à planifié, parceque c’est difficile, parcequ’on est fatigué, parcequ’on n’est plus capable.

La deuxième philosophie de la fourmi est qu’elle ne s’amuse pas pendant toute la période du beau temps. Elle commence à ramasser ses vivres, sa nourriture et son logis, bref, elle se prépare pour le mauvais temps.

Quand tu as quelques beaux moments dans la vie, ne célèbre pas trop longtemps. Remets-toi au travail, rappelles-toi ce qui t’as amené ton succès. Pendant que tout le monde s’amuse, toi tu prépares ton futur, ne fait pas comme les autres.

Finalement: imagine que tu montes une montagne et que tu arrives à la moitié, tu es épuisé et tu ne peux plus continuer.

Rappelles-toi ce que tu t’es promis et prend une résolution:

« Je ne m’arrêterais pas et il n’y’a que deux situations possibles: soit vous me retrouvez mort en bas de la montagne ou bien victorieux en tenant mon drapeau tout haut au sommet de la montagne ».

La souffrance est temporaire, mais nécessaire pour se développer en tant que personne et améliorer sa vie dans n’importe quel aspect: familiale, social, mental, financier, physique ou autre.

Le temps est une commodité, il n’est pas illimité. Sachant cela, que vas-tu faire? Es-tu prêt à persévérer, à ne pas lâcher? Es-tu prêt à persévérer même si tout le monde lâche? Es-tu prêt à atteindre le sommet de ta montagne?

Je te souhaites du succès rempli d’enthousiasme.